Portail santé des chèvres

Actualités et informations utiles sur les maladies caprines

Le portail « Santé des chèvres » a pour objectif de regrouper des liens utiles vers des informations fiables sur la gestion de la santé des chèvres, à destination des éleveurs et de leurs conseillers.

Ce portail est animé par l’observatoire des maladies caprines OMACAP du GDS Poitou-Charentes et s’appuie notamment sur les travaux réalisés par la Commission Sanitaire Caprine du Grand-Ouest, réunissant un ensemble d’acteurs impliqués dans la santé des chèvres (éleveurs, vétérinaires, techniciens, laboratoires, laiteries, chercheurs, services vétérinaires et groupements de défense sanitaire).

SITE EN TRAVAUX - ACCES RESTREINT AUX SEULS

Actualité

Journée UMT-SPR et OMACAP du 13 octobre 2016

Après une première édition en 2015, cette deuxième journée UMT-SPR et OMACAP visait à présenter et échanger sur les résultats récents issus des travaux de l’UMT « Maîtrise de la santé des troupeaux de petits ruminants » (SPR) et de l’OMACAP, Observatoire des Maladies Caprines. La prochaine édition aura lieu (...)

Evolution du CSO CAEV

Le mandat de référence de l’Anses pour le CAEV est arrêté. Cependant, le plan CSO CAEV est toujours piloté par l’Etat le temps que les professionnels s’approprient ce dossier en élaborant un cahier des charges et en identifiant de nouveaux financements. A l’issu de ce transfert, l’arrêté CSO CAEV sera (...)

Plan de lutte contre la paratuberculose

Un plan de vaccination contre la paratuberculose a été mis en place par le GDS Poitou-Charentes. Ce plan indemnise la réalisation d’un audit initial par un vétérinaire pour confirmer l’intérêt de la vaccination et identifier les mesures sanitaires prioritaires devant être mises en œuvre pour limiter la (...)

Réglementation Brucellose

La France n’a connu aucun foyer de brucellose ovine et caprine depuis 2003 et la vaccination n’est pratiquée dans aucun département depuis 2008. Depuis le 9 décembre 2014, tous les départements de France, hormis les Pyrénées-Atlantique (en raison d’un programme de vaccination contre l’épididymite (...)

Toute l'actualité

Financements